Végétarienne malgré moi

Végétarienne malgré moi : comment j'ai découvert que la viande était la cause de mon indigestion chronique
Photo by Monika Grabkowska on Unsplash

Qu'on soit clair, j'aime la viande !
Mais la viande ne m'aime pas !
Dans cet article, je vous raconte comment je me suis découvert une indigestion chronique et comment je me soigne.


Le contexte


Ballonnements, remontées acides, sensations d'inconforts au niveau de l'estomac, constipation ... furent mon quotidien pendant de nombreuses années.
A tel point, que je trouvais cela normal.
Je ne me suis jamais interrogée sur le pourquoi du comment. Ou juste sur le pourquoi, pour commen-cer (ne me dîtes pas que vous ne l'avez pas vu ! Biiinn le jeu de mots :p).
Je souffrais en silence en l'ignorant.

Pourtant, à mon entrée dans la blogosphère, j'ai commencé à voir passer de plus en plus d'articles sur l'alimentation, la plupart du temps sous fond de végétarisme, veganisme, écologie, politique, etc. Je lisais tous ces articles avec passion sans jamais faire de lien.

A l'ouverture de ce blog, j'avais cette envie farouche d'en finir avec mon acné. Je me suis intéressée à tout ce qui concernait de loin ou de près cette maladie. Et l'alimentation en faisant partie.
J'ai découvert le blog Beauté Pure où plusieurs fois le lien entre acné et alimentation revenait.

A ce sujet, je lisais tout et son contraire. Mais j'étais déterminée.
1 an plutôt je m'étais essayée au veganisme (sans lactose et sans gluten et sans chair animale ou d'origine animale) pour voir l'impact que ce nouveau mode de vie aurait sur mon acné. Mais sans grands succès. Aujourd'hui, je peux l'affirmer. Le détail que j'avais omis de remarquer était le fait que pendant cette période mes intestins allaient drôlement bien.


La prise de conscience


Je me souviens que j'avais regardé la vidéo d'une Youtubeuse qui exprimait son mal-être à cause de son indigestion chronique. Elle avait trouvé la cause de son problème. Et c'était la viande.
J'avais écouté avec attention et j'étais passée à autre chose. Sans faire de liens encore une fois.

Il y a deux mois, je me rendais à la pharmacie du coin pour causes d’hémorroïdes (je sais c'est pas glam-glam). C'était la première fois que cela m'arrivait. J'avais honte et je culpabilisais. J'aurais dû faire plus attention me suis-je dit. Le pharmacien m'a prescrit un médicament. Et mes intestins étaient à nouveau heureux. 

Pendant cette période, j'avais lu un article sur les flexitariens. Et un autre sur le lien entre viande (rouge) et acné. Et je me suis dit que j'allais arrêter la viande pour avoir à nouveau une belle peau. Mais que nenni ! J'avais toujours mes boutons. Mais une autre chose avait changé, mes intestins étaient en paix. En voulant régler un problème, j'en ai réglé un autre.
Bon c'est vrai que j'avais du mal à accepter cette victoire improvisée puisque à la base mon combat était contre l'acné.
Et parfois je me laissais tenter par un morceau de viande. Mais pas une heure plus tard, je ressentais tous les maux de la terre. Fallait que je me rende à l'évidence. La viande et moi on ne pouvait plus cohabiter. Tristesse !


Comment je me soigne aujourd'hui


Vous vous rappelez l'épisode des hémorroïdes? (en même temps qui voudrait se rappeler de ça? :p) Le pharmacien m'avait prescrit une solution à diluer dans l'eau et j'avais vraiment l'impression de revivre à cette période. 
A la fin de la boîte, j'ai voulu en racheter une autre. 
En même temps c'était plus facile pour moi de boire un médicament au goût de pamplemousse que d'arrêter la viande définitivement. Mais pour une fois, j'y ai repensé à deux fois et j'ai finalement décidé d'arrêter la viande et d'abandonner l'idée de la cure de boisson médicamenteuse saveur pamplemousse. 

Cela fait plusieurs mois que je suis végétarienne-qui-mange-du-poisson-quand-même et mon indigestion est une histoire ancienne à présent. Ce qui est une très bonne nouvelle. 

La seconde bonne nouvelle c'est que je sais à présent que mon alimentation n'a aucun lien avec mon acné (pour info, je ne fume pas, je ne bois pas, je ne bois pas de lait et je mange des graines XD), je peux donc orienter mes efforts pour avoir une peau de bébé vers autre chose. 
Aujourd'hui, mon alimentation se limite essentiellement à du fait maison (pâtes, riz, lentilles, beaucoup de légumes cuits et un peu de fromage de temps en temps pour accompagner les pâtes) et quelques fois je m'autorise un bon filet de saumon (j'ai d'ailleurs une petite recette pour vous).

filet de saumon au four et salade d'avocat



Cela vous est-il déjà arrivé? Comment vous vous en êtes sortis? Avez-vous un régime alimentaire particulier? 

Épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard 

Végétarienne malgré moi : comment j'ai découvert que la viande était la cause de mon indigestion chronique

6 commentaires

  1. Et ben au moins comme tu dis, ça a réglé au moins un problème ! Et cette petite recette de saumon a l'air très bonne, merci beaucoup ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on ne peut pas dire que j'ai de quoi me plaindre ahah ! Je suis plutôt contente d'être fixée sur ce point là (éventuel lien entre mon alimentation et mon acné).
      Mais je t'en prie :) Si jamais tu la testes n'oublie pas de me dire ce que t'en auras pensé !
      Des bisous !

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais ressenti ce genre de problème mais je suis du genre à tomber facilement malade et, bien que je mange toujours de la viande, j'ai énormééééément réduit ma consommation par rapport à avant, et je suis en bonne santé, pratiquement toute l'année, depuis. Est-ce que c'est lié ? Je crois que oui, mais ce n'est pas la seule chose... Mais je crois que ça joue beaucoup. :) Je pense faire un article sur l'alimentation sur mon blog un de ces jours :D
    Et pour ton acné... Peut-être que c'est par rapport à ce que tu mets sur ta peau ? Même si ce sont des produits bio et naturels, à voir... Bisous 😽

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il faut rester attentif aux signaux que notre corps nous envoie. Je les ai longtemps ignoré pour aujourd'hui me rendre compte de ma bêtise (lol). Notre corps nous parle et ça ne mène nul part de jouer les sourds ^^

      Et concernant la viande, je me rends compte que de plus en plus de personnes développent des intolérances à plusieurs types de viande. Moi, la première. J'ai toujours cru que c'était récent mais maintenant je sais que ça a été toujours le cas mais je fermais les yeux. Certaines protéines contenues dans la viande sont difficilement digérables par l'organisme humain.
      De toutes les façons, je crois que la meilleure manière de procéder est de garder une alimentation équilibrée : de la viande à tous les repas de la semaine je ne trouve pas ça très équilibré surtout quand on sait que les animaux d'élevage sont de plus en plus bourrés d'antibiotiques en tout genre (à défaut se procurer de la viande de qualité chez un excellent boucher à proximité de notre lieu d'habitation).

      J'ai hâte de lire ton article sur l'alimentation ;)

      Supprimer
  3. Hello !

    Ton titre m'avait interloqué et je dois dire que je ne savais pas du tout qu'on pouvait être intolérant à la viande. J'avoue que je ne saurais pas comment réagir si j'avais ce problème moi qui adore le poulet !

    Des bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello :)

      Moi non plus je ne pensais pas qu'on puisse être intolérant à la viande. Raison pour laquelle j'ai mis autant de temps à m'en rendre compte.
      Mais j'ai pris le temps de fouiller sur le net et je découvre que l'intolérance à la viande existe pour vrai. Ou plutôt une intolérance à certaines protéines... A savoir encore lesquelles...

      Je dois dire qu'au début cela m'a frustré mais maintenant que j'ai accepté ma condition je m'en amuse. Je me réinvente de plus en plus en cuisine et j'adore ça. J'ai l'impression d'apprendre à devenir une nouvelle personne ; juste grâce à une nouvelle façon de cuisiner. En même temps, depuis quelques temps j'apprends à voir le verre à moitié plein ... ça doit jouer !

      Merci pour ton message par ici et à très bientôt j'espère ;)

      Supprimer

Je suis certaine que vous avez quelque chose à dire.
Alors, la parole est à vous !