Les doughnuts africains (Puff Puff / Boflot / Bofrot / Mikate / Gbofloto / Amagwinya / Vetkoek ...)

Les doughnuts africains (Boflot / Bofrot / Mikate / Gbofloto / Amagwinya / Vetkoek ...)

Cela fait quelques semaines que ma cuisine réclame un peu plus d'exotisme. Un retour aux saveurs simples, originales parfois. Les saveurs de l'enfance. 

Dans ces saveurs, j'intègre, sans trop de difficultés, les beignets. Qui ne s'est pas régalé de beignets durant sa tendre enfance? 

Rien que l'évoquer me fait me remémorer les odeurs de friture délicieuses, le fondant des beignets en bouche encore chauds ... Mmmmmmmm ! Que du bon !

Vous l'aurez compris ! Aujourd'hui c'est une recette de beignets que je vous propose.

Tout droit venu du continent africain, ils y sont très populaires. Le nom de ces "doughnuts" diffèrent en fonction du pays. En Afrique du Sud, ils sont connus sous le nom de Amagwinya ou Vetkoek. Tandis qu'au Ghana on les appelle affectueusement Togbei ou Bofrot ou encore Boflot. Assez similaire au nom qu'on lui a attribué chez le voisin la Côte d'Ivoire, Gbofloto. Au Congo, ce sera Mikate. Et au Nigeria, on dira affectueusement Puff Puff.

Ce succès n'est pas sans fondement. Ces beignets sont très faciles à réaliser et nécessite peu d'ingrédients. Farine, eau, levure et ça devrait largement suffire. On peut aussi les revisiter à souhait, ce qui plaira aux personnes à la recherche d'originalité. 

Je vous propose deux versions de la recette des "Boflot". La première, et sans aucun doute la plus simple. Et la seconde qui intègre du lait, un oeuf et du beurre en plus.

Première recette : D'eau et de farine

Pour environ 10 à 12 portions (1 à 2 personnes)
Vous aurez besoin de :

  • 225g de farine de blé
  • 150ml d'eau chaude
  • 7 à 8g de levure boulangère (l'équivalent d'un sachet)
  • 2 càs de sucre raffiné (vous pouvez en mettre plus selon vos péférences)
  • De l'huile pour la friture.
  • 1 sachet de sucre vanillé (facultatif)
  • 1/2 càc de noix de muscade moulue (facultatif)
  • 1 pincée de sel (facultatif)
  • 1 pincée de bicarbonate de sodium (facultatif)


Vous devrez :

  1. Mélanger la levure sèche dans l'eau chaude. Laisser reposer 15 minutes maximum.
  2. Mélanger la farine, le sucre, la noix de muscade, le sel et le bicarbonate de sodium dans un saladier creux.
  3. Incorporez le mélange eau chaude + levure sèche progressivement dans le saladier en remuant. Le travail de la pâte se fait à la main. Mais vous pouvez très bien le faire avec une maryse (spatule en silicone), une cuillère en bois ou encore dans un mixer pâtissier. 
  4. Une fois la pâte bien travaillée (vous devez obtenir une pâte élastique légèrement collante), refermer le saladier avec un torchon propre et laisser la pâte "montée" dans un endroit sec pendant 2 Heures minimum. 
  5. Au bout des 2H, faites chauffer 1L d'huile. Il faut que l'huile soit assez chaude mais pas brûlante pour éviter que les beignets ne brunissent rapidement. 
  6. Former des boules de taille moyenne en essayant de faire le geste "ok" ou "nickel" avec les doigts (j'espère être suffisamment claire ... ahahah). Concrètement, vous prenez une certaine quantité de pâte à pleine main. Ensuite, vous faites passer la pâte entre votre index et votre pouce (voila ! je crois que c'est mieux dit comme cela !).
  7. Faîtes dorer les beignets en les remuant régulièrement. Le processus dure environ 5 minutes en tout. 

Les doughnuts africains (Boflot / Bofrot / Mikate / Gbofloto / Amagwinya / Vetkoek ...)


Deuxième recette : Encore plus de consistance

Vous aurez besoin de (en plus des ingrédients cités plus haut) :

  • 250g de farine de blé (à la place de 225g)
  • 75ml de lait chaud (à la place de l'eau)
  • 20g de beurre fondu
  • 1 gros oeuf


Vous devrez (outre les étapes citées plus haut) :

  1. Ajouter le beurre fondu dans la pâte. Mélanger.
  2. Ajouter l'oeuf, préalablement battu, dans la pâte. Mélanger.
  3. Laisser la pâte "montée" 1H minimum dans un saladier recouvert d'un torchon propre.
  4. Transférer la pâte sur un plan de travail propre et saupoudré de farine. Diviser la pâte en 12 boules de taille moyenne.
  5. Laisser reposé les boules 1H supplémentaire.
  6. Passer à la friture.

Les doughnuts africains (Boflot / Bofrot / Mikate / Gbofloto / Amagwinya / Vetkoek ...)




Avec cette recette, les beignets changent légèrement de texture. Ils ont la consistance d'un pain style baguette : moelleux à l'intérieur et croustillant à l'extérieur.


Les doughnuts africains s'accompagnent généralement de bouillie de mil (céréale sans gluten) dans l'ouest de l'Afrique. Servis chauds, on peut les manger au petit déjeuner comme pour le goûter. Ils sont parfaits saupoudrer de sucre / sucre glace. Et on peut en faire des variantes à l'infini : au cacao, au chocolat, à la confiture, etc.


Les doughnuts africains (Boflot / Bofrot / Mikate / Gbofloto / Amagwinya / Vetkoek ...)

Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir un verre de bouillie de mil, une céréale. La bouillie est épicée et très onctueuse en bouche. Un vrai régal.

Gbofloto et bouillie de mil



Quel est ce plat ou cette gourmandise qui a bercé votre enfance?


Épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Les doughnuts africains (Boflot / Bofrot / Mikate / Gbofloto / Amagwinya / Vetkoek ...)

1 commentaire

Je suis certaine que vous avez quelque chose à dire.
Alors, la parole est à vous !