Comment rester motivé quand tout va mal (6 astuces pour garder le cap)

6 astuces pour se remotiver


Instant mélodrame !

Il s'en est passé des choses depuis la dernière fois que j'ai cliqué sur le bouton "publier" et je dois dire que ces trente jours et plus sans alimenter ce blog m'ont paru être une éternité.
Mais croyez-moi j'ai une sacrée bonne excuse !
Des projets, des bonnes résolutions, j'en avais des tonnes. Et plus on se rapprochait de la nouvelle année et plus tout partait dans tous les sens.
Ma vie se transformant en capharnaüm géant, j'ai pendant un court instant perdu ma motivation et avec elle, ma joie de vivre.

D'où mon retour avec cet article, dans lequel je vous dévoile les astuces qui m'ont aidé à me remotiver et à garder la tête hors de l'eau !

Prenez votre temps

Très souvent, le premier réflexe que l'on a quand les choses ne vont pas dans notre sens c'est de s'agiter dans tous les sens pour, selon nous, remettre les choses dans l'ordre.
D'expérience, je peux vous dire que c'est une très mauvaise idée.
La précipitation est sans aucun doute l'amie de l'erreur pour ne pas dire de la bêtise.
Alors prenez votre temps. Prenez le temps d'analyser la situation, de vous remettre en question, d'interroger votre entourage.
Surtout prenez le temps d'être triste, d'être en colère, d'avoir la flemme (oui oui vous avez bien lu !).
Enfin, prenez le temps de la réflexion.

Occupez-vous à autre chose

le deuxième mauvais réflexe que la plupart des êtres humains ont lorsqu'ils sont confrontés à un problème c'est de ressasser ce(s) problème(s) maintes fois dans leur esprit; jour et nuit.
En plus d'être contre-productif, c'est d'autant plus très malsain.
Pour vous aider à ne pas ruminer dans votre coin (ou plutôt sous vos draps), Occupez-vous !
En regardant un de vos films préférés, en bouquinant, en discutant avec vos amis ou même des inconnus (merci internet), en cuisinant, etc.

Concentrez-vous sur vos objectifs

Un réflexe, que je qualifierai de productif, à adopter est de se concentrer sur ces objectifs.
Gardez toujours en tête vos objectifs. Pour cela, vous pouvez vous les noter sur une feuille de papier et les coller sur votre porte d'entrée ou les garder au chevet de votre lit.
Le but étant bien sûr de vous focalisez sur vos objectifs et non sur vos problèmes pour ainsi garder votre motivation sur les rails.

Visualisez

C'est une technique que j'ai toujours utilisé sans même m'en rendre compte. Il s'agit tout simplement de visualiser notre "futur". Ce que nous souhaiterions dans le meilleur des mondes.
Rien de plus simple pour y arriver que de se servir de son imagination.
On peut tout aussi se servir de l'histoire de personnes inspirantes.

Pensez solutions

Je vous l'ai déja dit : rien ne sert de ruminer dans son coin et/ou ressasser ses problèmes maintes fois. Réfléchissez plutôt aux solutions.
Réfléchissez à une stratégie, à votre prochaine étape.
Pour cela rien de mieux que les autres. Et oui ! Pour y arriver vous aurez besoin de vous nourrir. Pas seulement de pain et d'eau fraîche mais de toutes les connaissances et expériences de vie que vous pourrez trouver.
Par exemple, j'ai pris cette habitude de regarder des conférences TED, appelés TED TALK où des individus comme vous et moi traitent de différents sujets et partagent aussi leurs expériences de la vie. Il y a aussi Youtube qui est une plateforme formidable pour trouver de l'inspiration.

Mangez équilibrer

Dernière astuce/conseil et pas des moindres : mangez sainement. Ou encore prenez soin de vous. Quand on est confronté à des difficultés on perd facilement goût à la vie. On commence à avoir des difficultés à s'endormir, à s'alimenter et à garder une vie sociale correcte.
Mais c'est très important de prendre soin de soi et cela commence par notre alimentation. Hydratez-vous en buvant régulièrement de l'eau et mangez équilibrer, de préférence des aliments pleins de vitamine C pour faire le plein d'énergie (orange, kiwi, poivrons verts, fraises, brocolis, mangue, etc).


Voici mon Top 6 pour garder le cap (même si j'en pourrai encore citer quelques-uns). Et vous? Quels sont vos astuces pour vous (re)motiver et garder le cap?

22 commentaires

  1. TOP ton article :) Il est très important de prendre le temps pour mieux se reconcentrer.

    Je viens de sortir mon article pour se motiver rapidement également.

    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec toi ! Il est plus qu'important de prendre son temps et de l'utiliser à bon escient.
      J'irai lire ton point de vue sur ce sujet avec plaisir :)

      Supprimer
  2. Je mange beaucoup de fruits, je blogue moins et je lis plus. J'étais fatiguée et je fais le plein d'énergie et de nouvelles idées pour mon blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gros point positif pour les fruits ! On ne s'en rend pas toujours compte mais c'est fou comme ça peut faire du bien; non seulement au niveau physique mais aussi au niveau moral.
      Contente de savoir que tu as pu prendre du temps pour toi pour revenir encore plus vive.
      Je suivrai avec attention tes nouveaux projets :)

      Supprimer
  3. Moi il y a un truc qui m aide bien c'est le sport, ça m'aide à me concentrer sur autre chose et du coup j'oublie pendant quelques temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement le sport est un excellent défouloir. Quand je me sens trop oppressée, je grimpe direct sur mon tapis de course ou je m'octroie une bonne séance de jogging en extérieur.

      Supprimer
  4. Oui, je suis d'accord ! Et surtout je rajouterai "Défoulez-vous" ! Pour ma part, c'est partir faire du sport ou courir. Ça permet d'évacuer et de vider son sac de pensées négatives. Xoxo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument d'accord avec toi.
      Je l'avais plus penser dans la catégorie "Occupez-vous à autre chose".
      Le sport est un excellent défouloir et pareil que toi, pour moi c'est la course à pieds qui me convient ;)

      Supprimer
  5. Très bel article, j'adore les articles motivation! moi mes petits tips pour rester motivée sont :

    - manger des choses que j'aime
    - prendre l'air quand je me sens étouffée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent ! Comme je le disais, il faut penser à prendre du temps pour soi (comme lorsque tu prends l'air) et manger sainement ou encore prendre soin de soi.

      Supprimer
  6. Je suis d'accord que manger équilibré ça aide à aller mieux. Manger gras, ça donne envie de dormir.... Et envie de dormir quand on n'a pas le moral, ça ne fait pas bon ménage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas fait le lien ^^ Mais tu as totalement raison. On a plus besoin d'énergie, de se défouler que de dormir dans ces moments-là.

      Supprimer
  7. C'est un très bel article ! Tu as tout à fait raison ! Moi qui parfois ai l'habitude d'être démotivé de temps en à autres, je devrais lire ta liste pour me rappeler de certaines choses haha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Contente de savoir que ma liste pourra t'être utile :)

      Supprimer
  8. Prendre son temps Quand les choses vont mals difficile de garder son calme mais souvent Le Fait de relaxer et laisser faire les choses aide à avoir une solution Bien meilleur Que si on c'était précipité à vouloir changer les choses .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument d'accord avec toi ! La précipitation est très souvent une très très mauvaise idée. Il faut prendre du temps d'analyser les choses dans leur ensemble au lieu d'agir précipitamment ce qui permet selon moi d'arriver à trouver une solution plus durable.

      Supprimer
  9. Moi ce qui me tient quoi qu'il arrive, c'est la bienveillance et l'indulgence envers soi et les autres. Comme tu le dis si bien accepter les moments où l'on est triste, en colère, où l'on a flemme... où l'on a l'impression de faire de la m...e, où l'on a l'impression que le monde nous en veut ! Nous ne sommes pas des robots, nous sommes des humains avec des émotions. Accepter ses failles et celles des autres avec tendresse. J'aime également me ressourcer près de l'eau, les lacs c'est mon kif, cela m'apaise et me permet de prendre de la hauteur, de poser les choses à plat et de prendre les décisions qui me feront du bien. Et si vraiment ça ne va pas du tout, du tout, prendre le large et aller marcher quelques jours, une bonne randonnée et ça repart !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais pu et j'aurais même du intégrer ces deux mots dans cet article : bienveillance et indulgence.
      Merci pour le rappel. C'est effectivement très important. Accepter ses failles et celles des autres comme tu le dis si bien. Pour l'avoir vécu, je peux dire que l'acceptation ce n'est pas du jeu. C'est très difficile d'y parvenir mais heureusement ce n'est pas impossible. Moi ce qui m'a aidé à y parvenir c'est la lecture.
      Aaah les endroits paisibles c'est le top. Vivant à Paris c'est difficile de trouver un endroit paisible, calme (à moins de se rendre en banlieue). Mais effectivement c'est très reposant et ça permet de prendre de la distance.

      Supprimer
  10. C'est exactement ce que je fais quand je me sens pas au top de ma forme. C'est super utile. Ton article est super bien présenté, je suis sûre qu'il va en aider des personnes dans le besoin !
    Bisous,
    Lydi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lydi :) Cela me touche énormément que tu penses de la sorte. Je l'ai écrit après une période assez difficile en espérant qu'il pourrait un temps soit peu aider quelques-uns.

      Supprimer
  11. C'est super chouette de te revoir sur le blog Charlie ! <3 Voilà un très bel article, plein de bonnes ondes et d'optimisme ! Cela me rappelle un documentaire à propos de la visualisation justement, où un homme a dit cette phrase marquante : "quelque part, j'avais envie de rester malheureux, j'avais envie d'être triste". Parce que la tristesse a quelque chose de rassurant, de réconfortant. Et je ne sais pas si tu as vu le film de Pixar "Vice-Versa", mais c'est également une sorte d'apologie de la tristesse finalement, la morale de l'histoire est qu'une émotion qu'on perçoit comme négative peut au contraire faire le tremplin vers des expériences positives. Du coup je suis tout à fait d'accord avec ton paragraphe disant de laisser couler ses larmes et se défouler, pourquoi devrait-on culpabiliser de ne pas être tout le temps heureux ? :) Gros bisous, j'ai hâte de lire encore plus d'articles sur La Boutonneuse en 2018 ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours un vrai plaisir de te lire, Marion. Je suis très heureuse de te retrouver sur ce blog et sur le tien aussi d'ailleurs ^^
      Tu as toujours cette petite réflexion qui fait sens et apporte tellement à une conversation, même virtuelle. Toujours pleine de maturité et de sagesse.
      (Bon j'arrête avec les belles paroles, ça commence à devenir gnian gnian ahahah).
      J'ai vu "Vice Versa" et c'est un film que je conseille à n'importe quel parent.
      Comme tu le dis si bien (et je paraphrase) il n'y a pas vraiment d'émotions négatives ou positives. Il y a juste des émotions. Et en tant qu'humains nous sommes amenés à vivre toutes ces émotions pleinement. Cela fait parti de l'ordre des choses. Ce qui est moins naturel chez les humains (à l'âge adulte) c'est d'accepter ces émotions qu'ils qualifient de négative. C'est un travail de fond. Et j'espère que tout le monde y parviendra, un jour.
      Merci Marion pour tes encouragements <3

      Supprimer

Je suis certaine que vous avez quelque chose à dire.
Alors, la parole est à vous!