ça suffit les mensonges : quand internet devient dangereux pour votre peau (et votre estime de soi)

Y'en a marre !

C'est bien connu : la vérité fait mal et le mensonge c'est plus facile. 
Dans le monde cruel d'internet, la vérité est barbante et le mensonge fait gagner des followers/likes/sponsors/partenaires.
Mais ont-ils oublié qu'il y avait des personnes avec un coeur, des émotions derrière leurs écrans qui lisent ou regardent assidument ce qu'ils font sur le net?

Quand internet devient un cauchemar


Y'a encore quelques années, c'était LA révolution du siècle. 
Et il faut bien l'admettre, qui en Occident (précision importante) pourrait vivre sans internet?

Besoin d'une recette de cuisine? Demande à Google.
Besoin d'amis? Demande à Facebook.
Besoin d'un copain ou d'une copine ou même des deux? Demande à Tinder.

Internet a envahi nos vies. 
Il est partout.
Et on devient accro. Tous sans exception.

Et bien sûr quelques uns en profitent (pour ne pas dire la plus grande part).
N'importe qui peut s'improviser n'importe quoi sur internet. 
On retrouve des dermatologues, des chimistes et même des biologistes sur internet. Certains sont sincères dans leur démarche mais drôlement stupides. Pour les autres, c'est clairement de la malhonnêteté.

Je me rappelle encore du scandale dont Marie de la chaine youtube Enjoy Phoenix était le centre. Et bien sûr du tollé et de l'indignation qui s'en étaient suivis (pour les curieux ça se passe ici).

Quand internet devient dangereux pour votre peau (et votre estime de soi)
Photo by Rayi Christian Wicaksono on Unsplash


Quand trop c'est trop

Vous vous demandez sans doute pourquoi toute cette haine envers internet? 
Après tout, chacun est libre et responsable de ses clics?

Ce que je dénonce aujourd'hui, ce n'est pas tant les failles de cet outil ingérable et incontrôlable qu'est la toile (vous me pardonnerez cette vieille expression) mais c'est plus les gens sans scrupules qui se croient tout permis au nom d'ambitions stupides que sont le nombre d'abonnés et de likes sur les réseaux sociaux.

Vous n'êtes pas sans savoir que j'ai des problèmes de peau depuis de longues et douloureuses années. Pour ceux et celles qui sont dans mon cas, ils comprendront la douleur psychologique qui se cache derrière cette maladie qu'est l'acné ou tout autre type de problème de peau.
Et dans les situations de grands désespoirs, on est prêt à gober n'importe quoi venant de n'importe qui.

Je vois pleuvoir depuis trop longtemps, des articles de blogs et des vidéos youtube qui vous promettent monts et merveilles. 
Pour donner quelques exemples de ces titres putaclic : "Comment j'ai guéri mon acné en 7 jours", "Utilisez cette pâte et vous n'aurez plus jamais de boutons", etc. 
Et à creuser un tout petit peu, on se rend compte de l'arnaque. Souvent notre dermatologue improvisé n'a jamais eu de problèmes de peau et bien souvent il n'a même pas pris la peine de vérifier les contre-indications d'un produit sponsorisé conseillé. 

Non seulement c'est malhonnête, stupide mais en plus ça peut être dangereux. Risque physique et aussi psychologique.

Prenons nos responsabilités

Je suis en colère.
Oui, je le suis.
Parce que j'ai été stupide de croire en tout ce qui circulait sur internet. De m'être faite avoir comme une débutante.

Mais je suis surtout en colère face à l'inconscience de ces personnes qui agissent de la sorte.
Je me demande s'ils se rendent compte qu'il y'a des hommes, des femmes et surtout des adolescents (on sait tous qu'on est très fragile à cet âge) qui souffrent et surtout qui les regardent.

Non ! Cher internaute, aucune potion magique ne te débarrassera de tes boutons en cinq minutes chrono.
Non ! Cher internaute, ton désir ardent pour un nombre de vues/likes/followers mirobolant n'excuse pas les conneries que tu dis et que tu fais sur internet.

Quand internet devient dangereux pour votre peau (et votre estime de soi)
Photo by rawpixel.com on Unsplash


Que chacun prenne ses responsabilités et qu'internet retrouve un peu d'humanité.



Que pensez-vous du pouvoir d'internet dans nos vies? Avez-vous déjà été en colère face à une situation qui se fait/s'est passé sur internet? Pensez-vous qu'il faudrait réguler davantage tout ce qui se passe sur internet?

14 commentaires

  1. Hey ! Super article j'ai beaucoup aimé et je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai tendance à aller acheter un produit parce qu'une youtubeuse aura dit qu'il était miraculeux et généralement c'est très souvent un échec. Et en plus de la déception face à l'échec je me pose des questions comme "pourquoi ça marche sur les autres et pas sur moi" et c'est encore une remise en question de soi. Depuis quelques temps j'ai appris à prendre du recul et à savoir que non aucun remède n'est miraculeux, mais le piège est très tentant. Je te remercie pour cette dénonciation en espérant que beaucoup de personnes tomberont sur ton article ! Je te souhaite une bonne continuation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison Marie-Line le piège est très tentant encore plus pour des personnes qui souffrent et qui vivent dans le désespoir.
      Mais comme je le dis dans l'article chacun doit prendre ses responsabilités. Parfois, la démarche de ces blogueurs/youtubeurs part d'un bon sentiment et c'est à l'abonné de faire la part des choses. D'autres fois c'est vrai que c'est clairement de la malhonnêteté et là il faut le dénoncer.
      En tout cas merci d'avoir partagé ton expérience avec moi et les autres lecteurs et comme toi j'espère aussi que le plus grand nombre entendra ce message.

      Supprimer
  2. Je comprends ton coup de gueule. J'avoue avoir moi aussi succombé à l'influence d'une youtubeuse américaine, qui avait l'air de dire que tous ses problèmes d'acné avaient disparu uniquement grâce à des produits de la marque Chanel, que je me suis alors empressée d'acheter comme une idiote... j'ai dépensé plus de 150€ pour seulement trois malheureux produits (une lotion, une crème et un nettoyant). Autant te dire que ça m'a créé plus de boutons qu'autre chose...

    L'autre jour, un client est venu me voir avec un pain que nous fabriquons et il m'a demandé quel était le pourcentage de gluten contenu dans la farine du pain.

    Je veux bien admettre que le gluten est une réalité, et qu'il est effectivement lié à certains maux. Mais ce monsieur ne m'a même pas laissé terminer ma phrase qu'il a directement enchaîné avec des "non mais parce que vous savez, j'ai lu un article qui dit que...", "tous nos maux de tête, c'est le gluten ça !", "le gluten c'est ce qui provoque tous les cancers".

    Euh. Je ne suis peut-être pas une spécialiste, mais je ne suis pas sûre qu'il faille gober absolument tout ce qu'on nous raconte sur internet...

    A vrai dire, je fais même partie de ces personnes qui regardent d'un œil suspicieux les reportages télévisés (même si maintenant je ne regarde plus du tout la télé, Netflix c'est mieux héhé). Et ce qui m'effarait dans certains de ces reportages, c'était le nombre de mensonges qu'il pouvait y avoir... Propos sortis de leur contexte, images détournées, rajoutées, modifiées... et je ne parle pas seulement des émissions spécialisées comme "Tellement vrai" et compagnie, certains reportages "sérieux" de grandes chaînes télévisées contenaient tout autant d'inepties.

    Si les blogueurs font du mal par leur ignorance, certains médias font du mal par pure médisance, et je ne sais honnêtement pas lequel est le pire.

    Au final, je que professionnel ou amateur, il sera toujours bon, comme tu le dis, d'exercer nous-même un certain recul avant de prendre une décision. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 150€ ça fait mal mais si je te disais que j'ai fait pire; cela fera-t-il office de consolation pour toi?

      Aaaah cette guerre contre le gluten, j'ai l'impression que tout le monde est au front en ce moment.
      Et je dois avouer que je faisais partie de cette armée aussi par mimétisme.
      C'est drôle que tu en parles parce qu'en ce moment je me documente beaucoup sur le rôle que joue notre alimentation sur notre peau. Et je lis tellement de choses sur le gluten.
      Les gens paraissent tellement sûrs d'eux sur ce sujet mais force est de constater que la plupart ne font que suivre comme des moutons comme je l'ai fait autrefois. Aucun effort de recherches et surtout aucune démarche pédagogique ... triste réalité.

      Et pas besoin d'être une spécialiste pour savoir qu'il ne faut surtout pas gober tout ce qui se dit sur internet...

      Moi non plus je ne regarde plus la télé et je m'en porte très bien ... d'ailleurs je n'en ai plus (team Netflix héhé).
      Merci de soulever le point des autres médias. Je n'en parle pas dans l'article mais c'est vrai que c'est un autre fléau.
      Et oui, chacun doit prendre ses responsabilités.

      P.s : merci Marion, c'est toujours un régal de te lire par ici !

      Supprimer
  3. C'est ca le danger d'internet, je suis d'accord avec toi, tout le monde est un "expert", donne des conseils sans recherche etc. Ca ne doit pas enlever le bon jugement et le fait de faire ses recherches soit-même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement : chacun doit peser le pour et le contre et évaluer chaque décision qu'il s'apprête à prendre.

      Supprimer
  4. Je comprends ton coup de gueule. C'est vrai qu'on a tendance à croire tout ce qu'on voit sur le net, surtout les jeunes. Je pense qu'il faudrait effectivement plus d'articles comme le tien ou des campagnes de sensibilisation. Je pense que les personnes qui font des pubs comme ça se desservent elles-mêmes car au final, elles perdront en crédibilité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tellement soulagée de ne pas être la seule à partager ce sentiment. Oui les jeunes sont les premières victimes; déjà parce qu'ils sont surconnectés et accèdent facilement à tout type d'informations sur internet et la plupart agissent par mimétisme.
      Je suis d'accord pour plus de sensibilisation et aussi de régularisation. Comme l'a fait la France en érigeant une loi qui oblige les annonceurs à marquer sur leurs annonces si la photo qu'il diffuse a été retouchée.
      Je suis persuadée qu'on peut arriver à au moins freiner ces dérives.

      Supprimer
  5. Coucou !

    Je suis d'accord avec toi sur le fond, internet peut être source de malentendus, et faire miroiter des choses impossibles, mais je crois que le problème ce n'est pas tant le côté "arnaque", (qu'on retrouve un peu partout finalement, quelque soit le média) mais le manque d'éducation à l'usage d'internet, justement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison même si j'aurai tendance à penser que le problème se situe à mi-chemin entre ces deux thématiques.
      Raison pour laquelle que j'ai fini par résumer mon article en interpellant chacun sur le fait de prendre ses responsabilités.
      J'entends par-là le fait que les "arnaqueurs" se remettent en cause certes mais aussi que les "victimes" ouvrent un peu plus les yeux et se servent à juste titre d'internet pour démasquer ces "arnaques".

      Supprimer
  6. Rhaaa c'est la foire c'est clair ! Mais comme pour tout il s'agit beaucoup d'éducation et d'auto-éducation !
    Je m'estime chanceuse d'avoir connu le "sans", il doit être vachement plus difficile de prendre un pas de recul pour ceux qui ont grandi avec !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, j'ai connu le "sans" et ça m'aide à y voir un peu plus clair parfois.
      Mais c'est vrai aussi que fasse à certaines situations c'est très tentant de jouer les "idiots".
      Et oui, il faut que chacun s'éduque sur comment utiliser internet.
      Merci pour ton retour.

      Supprimer
  7. je dis toujours qu'il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur internet. pour des problème de santé ou de peau name it, il faut demander l'avis d'un médecin pas l'avis d'une youtubeuse ou blogueuse qui à été payé pour vous dire que le produit est miraculeux et dont magnifique !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi quand tu dis qu'il ne faut pas croire à tout ce qu'on voit sur internet surtout quand il s'agit d'un problème de santé. Pour ce qui est du reste, j'aurai tendance à ne pas avoir un avis aussi tranché. Certes, certains youtubeurs/blogueurs ne sont pas très honnêtes mais d'autres le sont mais manque parfois d'objectivité et de prudence.

      Supprimer

Je suis certaine que vous avez quelque chose à dire.
Alors, la parole est à vous!