Tolexine : 3 mois plus tard

Tolexine Gé : antibiotique contre l'acné

Ça y est, tu es guérie de l'acné?



Tout a commencé il y a un peu plus de trois mois.
Après ma première visite chez le dermatologue (je vous raconte mon rendez-vous dans cet article), j'ai commencé une cure de zinc. 
Malheureusement pour moi, ma peau a mal réagi (vous pouvez lire mon expérience ici) et avec mon dermatologue, il a été décidé que je tenterai une cure d'antibiotiques associée à des crèmes dont je vous parlais par ici.

Donc, 1 mois après ma première visite chez le dermatologue, j'ai débuté une cure d'antibiotiques de trois (3) mois avec Tolexine.
Pour être tout à fait franche, après "l'échec" du zinc, je fondais quelques espoirs dans les antibiotiques (j'ai même prié pour qu'ils fonctionnent...)

Le 1er mois : rien à l'horizon

La bonne nouvelle avec ce premier mois, c'est que mon organisme n'a fait aucun rejet et que ma peau n'a pas mal réagi non plus (contrairement à ce qui s'est passé lors de ma première tentative avec le zinc).

Côté bouton : aucun changement. 
Il faut savoir que je n'ai quasiment pas d'acné sur le visage. 
En tout cas, j'ai de moins en moins de boutons d'acné sur le visage même s'il arrive parfois qu'un gros bouton sous la peau vienne se loger sur ma joue ou mon menton. 
Avec Tolexine, c'était pareil : toujours 1 ou 2 bouton par mois voire rien du tout.

Par contre, depuis l'année dernière j'ai développé une acné corporelle très sévère : j'ai des boutons douloureux et très résistants sur le dos, la poitrine, les cuisses, souvent les jambes et le ventre et depuis décembre 2016 le haut du cou (rien qu'en citant toutes ces parties de mon corps j'ai envie de pleurer .... snif). 
Avec Tolexine, c'est toujours pareil après ce 1er mois.


old watch (ancienne montre) ... time/le temps


Le 2ème mois : toujours rien à l'horizon

Je ne désespère pas et je continue d'avaler mes petits cachets. 

Je ne vais pas vous mentir, il y a eu des fois où je décidais de ne pas avaler seul un cachet de la journée ou pendant deux jours... Mais je suis quand même allée au bout du traitement.

Niveau boutons, c'est le même constat. Rien à changer.
Essayons d'être un peu positif : pas de nausées, de mal de ventre, etc ... Mon organisme tolère bien les antibiotiques.

Hope (espoir)

Le 3ème mois: définitivement rien à l'horizon

J'y ai cru jusqu'au bout ... Mais RIEN !!! Mes boutons sont toujours là. 

La note vraiment très négative de ce 3ème et dernier mois : c'est que ma peau du visage s'est à nouveau rebellée. J'ai eu une allergie. 
Je ne pourrai pas dire si c'est à cause des antibiotiques (et du retour du soleil) mais vu que ma routine n'a pas changé d'un poil, ils sont sur la liste des suspects.
J'ai résolu le problème avec des antihistaminiques et beaucoup d'eau fraîche à boire sans modération.

Mes boutons sur le corps se sont davantage rebellés : j'en ai encore plus qu'avant (de super gros ... cool) accompagné de cicatrices bien marquées.
Le visage est toujours plus ou moins épargné mais je me demande pour combien de temps ...

Bilan final

Au final, les antibiotiques n'ont absolument pas fonctionné pour moi. 
J'arrive quasiment à la fin du traitement et comme un geste de rébellion je refuse de prendre le dernier cachet.
Je suis vraiment frustrée. Je me sens limite trahie.

Comme je vous le disais, j'avais mis quelques (beaucoup?) espoirs dans ces cachets.
et mon problème s'est limite aggravé.

Encore un autre traitement sans effet.
Même si au bout de 10 ans je ne suis plus à un échec près, j'en arrive au point où j'en ai juste trooop marre.

Avancer (never give up)

Que faire maintenant?

Même si je suis frustrée, ma détermination est bien plus grande que ma frustration

Mon dermatologue m'avait dit qu'en cas d'énième échec on pourrait envisager Roaccutane (traitement curatif contre l'acné très lourd à base d'isotrétoine). 

Je peux vous dire que je n'exclue pas cette possibilité. Parce que je n'ai pas besoin de la pilule et je refuse de provoquer mes hormones juste pour traiter temporairement mon acné.

Je ne suis pas guérie de mon acné mais je n'abandonne pas le combat.




Avez-vous déjà utilisé des antibiotiques pour traiter un problème de peau ou de santé? Ont-ils fonctionné? Que faîtes-vous en cas d'échec en général (besoin de conseils et de (re)motivation)?

6 commentaires

  1. Tu as raison de ne pas désespérer, laisse aussi respirer un peu ta peau, peut-être que cette allergie est également due à l'accumulation de traitements auxquels tu l'as soumise ces derniers temps ? Je ne sais pas si le roaccutane vaut mieux que les hormones de la pilule, mais je te souhaite que c'est solution soit la dernière et la plus efficace si tu la choisis ! ;) Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as peut être raison ... J'ai beaucoup sollicité mon organisme dans son ensemble ces derniers temps.
      Raison pour laquelle il est recommandé de faire des pauses d'un mois ou deux entre chaque traitement.
      C'est ce que je compte faire pendant les trois prochains mois histoire de me donner le temps de la réflexion et de chouchouter mes intestins qui en ont tellement bavé.
      Et concernant Roaccutane, je ne suis pas très emballée mais je me dis que c'est le seul traitement médicamenteux que je n'ai pas testé et tous les autres ont échoué ...
      Merci pour tout :)
      Bon dimanche
      XoXo

      Supprimer
  2. Tu as raison de ne pas baisser les bras. Pour ma part, j'ai du m'armer de patience pour voir partir mon acné. De la patience, des produits naturels et du repos pour ma peau. Si ça peut t'aider :).

    Bon lundi à toi. Bises.

    Manon ♥,
    www.chouquettes-mascara.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Côté patience je crois que j'ai déjà donné (plus de 10 longues années) mais je crois bien que c'est la seule vraie arme contre l'acné du coup je vais continuer à patienter. Pour ce qui est des produits naturels y'en a toujours 2 ou 3 dans ma routine.
      Merci pour tout
      XoXo

      Supprimer
  3. Je n'ai pas de conseils à te donner car je ne suis pas sujette à l'acné ... Je t'envoie juste plein de courage :)

    RépondreSupprimer

Je suis certaine que vous avez quelque chose à dire.
Alors, la parole est à vous!