Effizinc : une cure de zinc contre l'acné


gélules de zinc pour le traitement de l'acné

Bataille #1

Comme je vous le disais dans mon précédent article (ça me touche énormément que vous l'ayez lu :p), lors de ma première visite chez le dermatologue (Dr Schartz), j'ai demandé une prescription de zinc à défaut des antibiotiques.

Vu qu'on avait tous les deux décidé d'attendre le résultat des analyses pour se diriger vers un traitement efficace (c'est ce que j'espérais).

J'ai donc obtenu une ordonnance pour une cure de zinc de 6 mois.
Ce sont des gélules à prendre à distance des repas pendant 3 mois après le dîner et pendant les 3 autre mois au petit déjeuner.

Ce qu'il faut savoir sur le zinc

effizinc

Le zinc est un oligo-élément c'est-à-dire qu'on ne le trouve qu'à l'état de trace dans l'organisme.
Il est présent dans toutes les cellules notamment la peau, le cerveau, le pancréas, etc.
Le zinc participe aux processus immunitaires et de guérison des blessures. 

Il est produit naturellement par notre corps.
On le retrouve aussi dans des aliments tels que les huîtres, la plupart des viandes, les légumineuses et les céréales, les noix.

Cependant sa nature (oligo-élément) associée à certains modes de vie (végétarisme par exemple) font que la carence en zinc est un problème courant.
Plusieurs études ont démontré que la prise de gluconate de zinc pendant 3 mois a été efficace pour combattre l'acné au cours d'un essai clinique sur 67 sujets. (en savoir plus sur le zinc)

Mon expérience 

Elle fut très courte. 
J'ai commencé le traitement le 19 janvier et je l'ai arrêté le 27 février. 
Un seul mois de traitement en prenant en compte mes "moments d'oubli" (5 en tout).  

J'avais rendez-vous avec le dermatologue pour analyser les résultats de mes bilans sanguins et hormonaux le 27 février.
Verdict : mon acné n'est pas d'origine hormonale ou du moins mes hormones sont "sages".

A la question de savoir, quelle était donc la cause de mon acné, le dermatologue a suggéré une origine héréditaire. Je serai donc génétiquement prédisposé à être acnéique (quelle horreur!). 
Le Doc n'a pas éliminé l'influence des hormones à certaines périodes (lors des règles par exemple). 
En gros, mon acné est d'origine génétique et souvent hormonale et très souvent les deux en même temps (double horreur!).

Revenons-en au zinc... Au bout de 2 semaines de traitement, j'avais les mâchoires (cette zone avait depuis le début de cette histoire sordide été épargné) joliment décorées de papules.

J'en ai parlé au Doc et il a répondu que ce n'était pas le zinc la cause puisqu'il est quasiment sans effets (seulement quelques "petits bobos" à l'intestin si on ne le prend pas correctement c'est-à-dire à distance des repas) mais - je reprend ces termes - ma peau "chauffait" ... (le mystère de la peau qui chauffe haha).

Je n'étais pas très convaincue par cette explication.
Et je ne le suis toujours pas d'ailleurs.
Pour moi, c'est le zinc qui a provoqué ces effets-là (papules + irritation de la peau + démangeaison à se gratter jusqu'à l'os).

Il m'a donc proposé le trio gagnant au choix : antibiotiques ou pilules contraceptive ou Roaccutane (curacné).
Il a ajouté qu'il était plutôt réticent à prescrire la pilule pour des femmes qui n'en avaient pas besoin et que Roaccutane était le seul traitement curatif qui existe aujourd'hui (avec un taux de réussite de 60% à peu près).
J'ai opté pour les antibiotiques, histoire de commencer en douceur.

C'est parti pour un traitement de 3 mois aux antibiotiques associés à des crèmes anti-acné.

Avez-vous déjà tester le zinc contre l'acné? Cela a-t-il fonctionné pour vous? 



7 commentaires

  1. Je trouve génial que tu partages ton expérience de ces solutions, si seulement j'avais pu lire des articles de ce genre quand j'étais adolescente ! J'ai souvent souffert d'une forte acné, mais que je n'ai cependant pas cherché à en guérir assidûment (seulement des lotions et des crèmes en pharmacie qui, évidemment, n'ont jamais eu tellement d'effet sur moi).
    Tu as raison de commencer en douceur, j'ai souvent entendu parler des effets secondaires du Roaccutane, quand bien même il serait efficace... j'espère que les antibiotiques te suffiront ! :)

    Bisous et merci pour cet article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est Justement pour cette raison que j'ai décidé de créer ce blog. L'acné et plus généralement les problèmes de peau sont le quotidien de nombreuses personnes mais malheureusement les informations ou les expériences à ce sujet sont assez éparpillés sur le net (c'est le constat que j'ai fait).
      Vu que je "souffre" de ça depuis plusieurs années, j'ai essayé pas mal de choses qui ont très souvent foiré sur moi malheureusement.
      J'ai donc décidé de regrouper toutes ces expériences en un seul lieu.

      Merci pour ta visite
      Tu es mon premier commentaire (je vais fêter ça youhouuuuu hahaha)

      Bisous

      Supprimer
  2. J'ai utilisé, quand j'avais une quinzaine d'année, Rubozinc qui avait bien marché sur moi. Mais, si je me souviens bien il était faiblement dosé, donc aucun souci avec ma peau, puisqu'en plus d'être acnéique, elle est sensible... Je ne fais pas dans la demi-mesure!!
    Je vais parcourir ton blog, il m'a l'air bien complet contre ce fléau qui a pour nom "Acné"! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage
      De mon côté je commence à me demander si je n'aurai pas dû continuer le traitement au zinc encore un peu plus longtemps
      C'est une option au cas où les antibiotiques ne marcheraient pas (croisons les doigts que non)

      XoXo

      Supprimer
  3. Hello ! Je trouve le concept de ton site très intéressant. J'ai aussi eu droit à une cure de Zinc pour remplacer Tolexine pendant une exposition solaire. Pour ma part (j'ai une acné légère d'adulte) la tolexine + crèmes (dont j'ai zappé les noms) m'ont fragilisé la peau et ne m'ont pas donné de résultats. Et le Zinc, m'a rendu malade ! Quand je le prenais à distance des repas (conformément à la prescription) j'ai eu des crampes de ventre atroces et des vomissements.... Bref j'ai très vite fait le lien et arrêté !

    Aujourd'hui, je ne prends plus aucun traitement et je m'applique sur un rituel de soin très pointilleux. Je maitrise plus au moins les crises et ça va beaucoup mieux. Après, j'ai bien conscience que mon cas n'est pas celui de tout le monde et que certains ont besoin de traitement !

    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Marine :)

      Merci de partager ton expérience. Cela me rassure un peu par rapport au zinc même si je n'avais pas été malade comme toi en prenant ces gélules. Mais comme je l'ai dit dans l'article, ma peau avait mal réagis.

      Je suis curieuse de savoir quelle est ton rituel de soin.

      Contente que le concept du blog te plaise :)

      XoXo

      Supprimer
  4. Je ne connais pas ce traitement au zinc mais merci pour toutes ces infos !

    RépondreSupprimer

Je suis certaine que vous avez quelque chose à dire.
Alors, la parole est à vous!